Canton Rennes 1 - Haud Le Guen et Sébastien Branellec

Rennes 1 : Haud Le Guen et Sébastien Branellec

Union Démocratique Bretonne (UDB)

Haud Le Guen
Candidate du canton de Rennes 1

Mes engagements sont présents pour repenser ensemble une société apaisée.

Peu importe nos distinctions, nous devons régler nos conduites avec ce sentiment naturel du juste et de l’injuste.

Citoyenne de la ville et des champs, je rejoins Europe Ecologie Les Verts, m’inscrivant pour une politique ouverte sur notre territoire.

Rennaise d’adoption, portée par l’action de terrain, j’ai à coeur l’accès de tous à un environnement de qualité, à une éducation sans discrimination, à une économie solidaire et partagée.

Je souhaite que mon engagement fasse écho au vôtre et ainsi porter à travers vos votes l’ambition d’une réconciliation de la nature et des organisations humaines.

Sébastien Branellec
Candidat du canton de Rennes 1

48 ans, Ingénieur de recherche

Après avoir exercé dans les collectivités à la maitrise d’ouvrage construction de bâtiments publics, j’ai pu développer une certaine expertise pour la construction durable et la sobriété énergétique.

Depuis 2015, j’ai ré-orienté mon parcours vers la thématique de la reconquête des friches urbaines pour aider au développement de logements et renaturation de site abimés.

L’urgence climatique guide ma motivation vers un engagement massif des politiques des collectivités vers la protection du climat.

Il nous faut pour cela être présent dans l’exécutif de ces collectivités.

Votre canton
Rennes 1
Rennes
Emilie Roch
Remplaçante du canton de Rennes 1

Arrivée à Rennes pour mes études d’ingénieure bâtiment, j’habite à Maurepas et j’ai 35 ans.

Je contribue à Wikipédia depuis plus de dix ans en améliorant des articles sur les animaux.

À mes heures perdues, j’écris romans et nouvelles.

Comme de nombreuses personnes, j’ai essayé de faire de l’écologie toute seule dans mon coin avant de comprendre que seules des actions collectives permettront d’offrir un avenir désirable aux prochaines générations. C’est pourquoi je suis militante chez EELV depuis quatre ans.

Je participe aux élections départementales pour montrer que l’écologie s’applique à toutes les politiques publiques, et notamment à l’action sociale.

François Macquaire
Remplaçant du canton de Rennes 1

48 ans, juriste

Il est toujours difficile de se dire à quoi on peut réellement servir dans la société actuelle.

Pour autant, nous pouvons encore être utiles à quelque chose, à croire qu’il existe encore une possibilité de changer les choses et que le fatalisme n’est pas la bonne solution.
Le dérèglement climatique est l’affaire de chacune et chacun or je me dis qu’il serait dommage de ne pas apporter « sa pierre à l’édifice » en m’engageant.

Préserver notre environnement permettra de préserver nos vies mais surtout les vies des générations futures.

La planète nous démontre chaque jour qu’elle dispose de ressources limitées comme l’humain, inscrire la transition écologique comme une priorité n’est pas une illusion.

Le vote par procuration